François "Paco" Diaz

Cette page est entièrement consacré à mon petit frère

François "Paco" Diaz

décédé dans la nuit du samedi 1 décembre 2012.

Tu es parti comme cela, sans rien me dire car ton coeur a laché. Un coeur que tu avais grand pour ta famille, tes amis.

Tu m'as abandonné alors que l'on venait de se retrouver lors des 50 ans de Saint-Etienne Handisport.

Tu étais pour moi un génie dans le milieu de la chanson avec un talent immense, je regrette qu'il n'ai pas été reconnu à sa juste valeur. Mais tu représentais encore plus que cela, car je t'ai découvert en 1968 à la piscine de Souchon à St Etienne où j'ai été obligé de sauter à l'eau car tu avais voulu me montrer comme tu savais bien plonger, après t'avoir remonté avec cet faconde que tu avais de parler, tu m'avais demandé si tu avais fait un beau plongeon. De ce jour, nous avons eu cette relation qu'on 2 frères avec ses bons moments et ses mauvais.

Oui Paquito, pour toi rien n'était facile comme tu le chantais si bien dans "Vivre plus fort". 

Tu avais envie de tout connaître, de tout savoir sur la vie. Et ton papa Antonio m'appelait souvent pour l'aider à t'empêcher de déconner.

dscf2096.jpg

Photo du 20 octobre 2012

Ma plume glisse maladroitement sur mes larmes qui coulent le long de mes joues. Oui, j'ai perdu, mon ami, mon frère et mon sang. Il va falloir que j'apprenne à vivre avec l'idée que tu n'es plus là mais il me reste tes chansons.

J'aimais tant te retrouver de temps à autre afin de déconner un peu et si parfois, je t'ai délaissé c'est que mon entourage ne voyait pas notre amitié d'un bon oeil, je m'en veux pour tout cela et les paroles de "Vivre plus fort" sont juste. J'étais heureux de te voir mais je voulais éviter les conflits avec ma famille. Pourtant tu étais loin d'être mais un ami sincère. Je sais que cela t'as souvent fait mal mais tu avais bien compris le problème.

Aujourd'hui que ma vie a changé, ma femme et mes amis voulaient que te fasses connaître dans mon nouveau département mais voilà, tu es partie saches où que tu sois que je ne t'oublierais jamais toi mon frère et que si j'ai la possibilité, je ferais connaître le chanteur François "Paco" Diaz.

Il m'est impossible de penser à toi et de parler de toi sans pleurer.

Tu me manques Paquito.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×